ARIEL SHENEY

ARIEL SHENEYArafat m'a tendu la main à mes débuts dans la musique. Il est mon mentor. Il n'y a rien qui fait aussi mal que d'être empêché d'aller pleurer une personne qu'on a beaucoup appréciée. Vraiment j'en ai eu mal. Certaines personnes n'arrivent pas à faire la part des choses entre la communication digitale et la communication humaine ou encore les relations humaines. Quand mon single "Amina" est sorti, Arafat fait partie des premiers artistes qui l'ont partagé sur ses plateformes. Il m'a appelé pour me féliciter. Toutes les publications d'Arafat qui ont suivi étaient purement marketing. J'ai vécu difficilement mon deuil. Mais mes fans et toutes les personnes qui m'apprécient m'ont soutenu. J'ai reçu beaucoup de messages, d'appels de soutient. Mes fans ont vécu en même temps que moi ce que je traversais. C'est donc pour leur dire merci que je serai en concert le 02 Novembre prochain au Palais de la Culture "

Serge pacome Didi-Media Prime Mag