Une guérisseuse traditionnelle de 56 ans impliquée dans lynchage d'une vingtaine de personnes accusée de sorcellerie

Région de l'Est:
- Une guérisseuse traditionnelle de 56 ans impliquée dans lynchage d'une vingtaine de personnes accusée de sorcellerie
- Elle identifiait des personnes supposées être à l’origine de la maladie de ses clients (communiqué)
Le 3 juillet 2019, une équipe du Bureau Central National Interpol(BCN-Interpol) a mis à la disposition de la police de la Tapoa(Est du Burkina) Christine Lankouandé 56 ans, qui se présentait comme une guérisseuse traditionnelle. Elle est impliquée dans le lynchage d'une vingtaine de personnes accusée de sorcellerie, selon un communiqué de la police datée du 6 juillet.
Localisée au Bénin après avoir séjourné au Niger, Christine Lankouandé identifiait des "prétendues sorcières" à l’origine de la maladie de ses clients.
Après avoir été identifiées, ces prétendues sorcières qui vivent généralement dans le même village que le malade étaient lynchées par les proches du patient.Toujours selon le communiqué, les personnes accusées de sorcellerie sont généralement du troisième âge.
Les services de police de la région de l'Est ont interpellé une trentaine d'individus et dénombré une vingtaine de victimes précise le communiqué qui ne dit pas si elles( ces victimes) sont mortes ou blessées.